Bientôt, les cybercriminels du métavers ?

Updated: Feb 24

Citation / Lien :


Cybercriminalité 3.0


" Une nouvelle ère d’exploration numérique s’ouvre avec le métavers. Ce nouveau moyen de communication, qui enrichit la façon dont les utilisateurs peuvent se connecter en ligne, ouvre de nouvelles surfaces d’attaque aux cybercriminels, s'inquiète Ronald De Temmerman, directeur opérationnel EMEA de GlobalSign.


Certains problèmes de cybersécurité que fait naître le métavers ressembleront à ceux que l’on connaît déjà sur Internet. Ces 18 derniers mois, la montée de la cybercriminalité a révélé à quel point le piratage de comptes en ligne d’entreprises ou de particuliers pouvait être lucratif. Parallèlement aux techniques d’hameçonnage, malwares et autres piratages classiques, de nouvelles formes de cybercriminalité pourraient voir le jour dans le métavers , du fait de son infrastructure. Cryptomonnaies et jetons non fongibles (les «NFT» pour «non fongible tokens») jouent un rôle clé dans le métavers et peuvent, pour diverses raisons, susciter la convoitise des cybercriminels. "


Lire la tribune complète de Ronald De Temmerman, directeur opérationnel EMEA de GlobalSign, sur Les Echos.






4 views0 comments

Recent Posts

See All

Lorsque Vladimir Poutine a été invité à s’exprimer en février 2007 à la conférence sur la sécurité en Europe à Munich, il a vertement dénoncé « l’unilatéralisme américain » d’un monde alors unipolaire