Présidentielle : la France se prépare à la propagande sur les réseaux sociaux pendant la campagne

Updated: Feb 24

Citation / Lien :


" Le gouvernement a mis en place une agence, Viginum, chargée de la « protection contre les ingérences numériques étrangères » pendant la campagne. La Russie, la Chine, la Turquie et les conspirationnistes américains sont particulièrement surveillés.


Baptisée « Viginum », cette agence chargée de la « vigilance et de la protection contre les ingérences numériques étrangères » est née au mois de juillet 2021, mais n’est opérationnelle que depuis la publication, en décembre, d’un décret lui permettant de collecter des informations directement sur les réseaux sociaux.

Fort d’une trentaine d’agents à ce stade, dont certains anciens des services de renseignement, cet organisme placé auprès du Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) a notamment scruté les discussions en ligne autour du référendum pour l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie et les débats autour des conséquences du Brexit au Royaume-Uni. Plus récemment, ses data scientists et autres enquêteurs en « sources ouvertes » se sont intéressés aux « convois de la liberté ». "


Lire l'article complet sur Le Monde par Martin Untersinger

4 views0 comments

Recent Posts

See All

Lorsque Vladimir Poutine a été invité à s’exprimer en février 2007 à la conférence sur la sécurité en Europe à Munich, il a vertement dénoncé « l’unilatéralisme américain » d’un monde alors unipolaire